«  Pas habitué d'entendre une musique aussi classe dans notre époque de fond de chiotte »

 

 

C'est l'un des commentaires que j'ai lu au sujet d'une interprétation que j'ai découverte

hier de la Marche pour la cérémonie des Turcs .

Vous vous rappelez bien sûr Le bourgeois gentilhomme de Molière avec cette sublime

musique du grand Lully . Ici , le chef d'orchestre donne une version étonnante , avec une

incroyable vigueur . Le tempo est vif , moins empesé à mon sens que ce qu'on entend

habituellement .

Et le chef ! Magnifique ! Son côté déjanté de diablotin habité par la musique donne à l'in-

terprétation quelque chose de vraiment attachant .

Ecoutez cela en tapant ( c'est ce que j'ai fait ) Giovanni Battista Lulli , Marche pour la cé-

rémonie des Turcs , modo antiquo . Vous apprécierez la différence avec ce qu'on entend ha-

bituellement . Du très grand art .

Louis XIV savait quand même s'entourer d'excellents artistes comme Lully . Notre nouveau

monarque , Macron 1er , est-il capable d'en faire autant ? Autant pour moi : j'oubliais le grand

Johnny dont il a accompagné la dépouille sur les Champs Elysées  en décembre dernier ... 

Prof De Guermont