Quand le gourou tocbombe raélien a nommé onfray ( pas de majuscule au nom pas propre * ) prêtre du mouvement, sa réaction fut virulente; comme celle d'une escarpe démasquée.
Reconnaissons-lui, au collègue d'iti,  sinon l'originalité, l'intelligence ou la raison, encore moins l'honnêteté, 
mais l'intuition.
Le philosophe qui écrit plus vite qu'il ne pense, réinvente le concept d'"anarchiste de droite", terme de carêmes-prenants qui justifient ainsi leur je-m'en-foutisme, en "libertaire de droite".
Depuis sa déclaration d'amour pour zemour, ( p.d.m.a.n.p.p. *), il ne cesse de railler ceux qui attaquent le fn.
Il ricane sur l'évocation de son penchant fasciste. 
Rappelons  que cette secte a été fondé par un waffen-ss, un de la division ss charlemagne, d'anciens collabos, de négationnistes, des d'ordre nouveau, des de l'oas .... (***);  que d'indéfendables démocrates.
Que marion-anne-périne le pen ( * ) ( " tu sais ce qu'elle te dit la marine française ... ? ")
 a été élevé dans cette puante atmosphère ( atmosphère ? ), a posé auprès d'un vieux nazi d'époque contrôlé, qu'elle a dansé en Autriche dans un raout de vieux et jeunes-déjà-vieux nostalgiques, qu'elle a des amis qu'elle défend qui sont atteint du syndrome du Docteur Folamour ... qu'elle tolère les étrangers mais chez eux, qu'elle défend la france-de-pétain .... Plus intéressant, preuve, s'il le fallait, de son faux-derchisme, qu'elle vomit les journalismes sauf les siens, ceux des journaux d'extrême-droite, qu'elle honnit les politiques et leurs privilèges mais se présente à toutes les élections et profite pleinement ( voir les mises en examens ) du "système", qu'elle les accuse de tous les maux et en cela les imite en toute désinvolture.
Mais onfray ricane sur ceux qui associe fascisme à ce mouvement. Argument entendu sur France-Q, le fn n'a pas 
de milice. Entendez des s.a. (*). Fin de l'argument.
Aujourd'hui ( samedi 29.07.18 sur France Q. ) il a potiné sur les dernières élections à propos de la démocratie à partir de La Boétie. Tout commence bien, car le pingouin a du bagout, quand il développe sommairement sur  " Le Discours sur la servitude volontaire ", mais l'animal s'emballe. 
Les médias, vous savez ? les médias qui sont aux services de ...  ont éjectés fillon (*), le "pas propre, le pas fréquentable", ( prend ça le Canard qui n'épargne pas onfray ).  Puis vient la "méchante", "celle qui lit mein kampf, qui plaisante d'Auschwitz ...".
Il faut noter que lorsqu'on essaie maladroitement de défendre l'indéfendable, on utilise l'argument ad personam; ainsi un économiste libéral, c'est à dire un économiste, persiflera sur les " méchants banquiers", tentant de discréditer ceux qui auraient tendance à les accuser de plusieurs maux.
Il bavassa ensuite  sur ceux qui ne pouvaient pas critiquer le "système" car immédiatement censurés, oubliant sans doute qu'il parlait devant le micro de France Q. 
Il semble que la stratégie de "dédiabolisation" fonctionne à plein chez ce boustrophédon.
L'année dernière, le triste sire, nous a fait une confidence. Un ami généticien lui a confié sous le sceau du secret,
attention, ne le répétez pas, que l'on peut lire la vie à venir dans les gènes d'un nourrisson, sa vie est toute tracée, il suffit de savoir lire. Mais, attention ! information explosive ! 
Il a déliré 5 mm. dessus. La vie programmée ! personne ne vous le dira !
  L'alliance de l'astrologie et de la génétique.
 C'est une exclusivité ! Oubliant sans doute qu'il parlait devant le micro de France Q. 
La théorie délirante conjuguée à celle du complot.
Le gourou tocbombe a de l'intuition, à défaut d'autres choses.
Il a fini sur une déclaration solennelle : j'achèterai une corde pour me pendre lorsque Libération fera un bon article sur moi.
L'année dernière, il était à la une de élément (*) avec des articles élogieux de alain de benoist (*); il s'est sans doute offert une cravate en soie.
Ah ! son soliloque du rien fut acclamé. 
On a les fidèles qu'on mérite.

Le greffier