Autour de Pont-Melvez

20 avril 2018

Oui Chef !!!

Oui Chef !!!

Hier on vous causait de musiques du monde…

Ce jour un article sorti d’Agora qui était une revue de bonne tenue

Il s’agit d’une interview de Pierre Clastres :

 

Clastres

 

Clastres_001

 

Clastres_002

Clastres_003

Pas possibles ces sauvages, ils ne respectent vraiment rien !

Parole de moine

PS :Pour les personnes intéressées par le sujet le bon moine peut faire circuler le livre de Pierre Clastres :« La Société Contre L’Etat » de 1974, mais toujours actuel...

Posté par Pont-Melvez Info à 06:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 avril 2018

Hulot trouduc

Hulot trouduc

Hulot me fait penser à hulotte .

L'étymologie de ce mot nous apprend qu'il contient ulucus qui signifie petit-duc .

Hulot , quant à lui , veut dire trouduc .

Quel trouduc en effet : voilà un ministre félon qui , au sujet de NDDL , appelle les zadistes

à " saisir la main du gouvernement ", autrement dit à bénir la poigne d'un exécutif dépassé

par les événements  et qui s'en sert pour matraquer des gens et leur faire un doigt d'honneur . 

Je ne veux pas manger dans cette main-là qui est sale de trop tripoter des billets de 5OO euros ,

qui tire des ficelles malpropres , qui  manipule des millions et des millions de gens crédules .

Que cette main que le gouvernement prétend nous tendre se retourne dans sa sale tronche .

Ou bien que cette main soit celle de ma soeur , et ce serait tellement chouette  qu'elle se

retrouve dans  la hulotte d'un zouave ...

 

Prof De Guermont , inspiré par les muses 

 

Posté par Pont-Melvez Info à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

33 petits tours et puis s’en vont…

33 petits tours et puis s’en vont…

Une amie veut se débarrasser de plusieurs disques vinyles
Il s’agit de musiques du monde, surtout des chants traditionnels.

En photo une partie de pochette du Timor et d'une autre sur des percussions africaines…

 

Disques_33

Pas mal de musiques d’autres pays, notamment la Russie… 

A noter ces disques sont en état que l’on peut qualifier de neuf

Un seul contact : lemoinerouge@gmail.com

Parole de moine

Posté par Pont-Melvez Info à 06:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 avril 2018

Pipi-caca

Pipi-caca

Je vous avais dit que de la pisse était récupérée par les zadistes de NDDL , mis en bouteille

ou dans des bocaux , lequels étaient balancés à la gueule des gendarmes mobiles  .

Quand on fait un boulot de merde , quoi de plus normal que de recevoir de la pisse en pleine

tronche ?

Pour la petite histoire : je désespère de ma famille .

L'une de mes nièces s'est mariée récemment avec un gendarme mobile ... qui se trouve actuel-

lement à NDDL . De plus, pour ajouter à l'ignonimie , l'un des petits-fils de ma soeur aînée vient

de s'engager dans l'armée .

Comme il n'est pas fûté  , je suppose qu'il a choisi la Légion ou quelque chose dans le genre .

En tout cas : qu'est-ce que j'ai fait au Bon Dieu pour mériter cela  .?

Si cela continue , je vais entrer en politique et adhérer  à la République en Marche pour faire

pleurer ma maman .

Prof De Guermont

Posté par Pont-Melvez Info à 06:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 avril 2018

Trop modeste !

Trop modeste !

Vous avez lu le récit de notre bon Prof De Guermont sur la ZAD…

D’un naturel réservé notre ami, déteste se mettre en avant.

Pourtant son témoignage comporte quelque lacunes, que de nombreuses personnes elles aussi sur zone nous ont fait parvenir sur lemoinerouge@gmail.com

A l’annonce de l’arrivée de notre bon bougre, les cloches ont carillonnées dans toutes les églises et même dans les plus petites chapelles de la région.

Une haie d’honneur n’était pas de trop pour accueillir un tel homme

Les enfants lui ont portés des brassées de fleurs, tout le monde voulait le toucher.

Les animaux eux aussi étaient de la partie, veaux, vaches, cochons, chevaux s’inclinaient sur son passage

Les oiseaux eux non plus n’étaient point en reste !

Imperturbable, notre homme avançait, fendant la foule quand soudain au pied d’un arbre majestueux, soudain il s’arrêta et leva son bâton

Le silence se fit

« Mes amis, je suis venu et suis fier d’être parmi vous, mais passons aux choses sérieuses, dites moi où sont ces brutes, pires que les Huns qui vous persécutent ? »

La foule montra la direction du sud, et  notre homme se mit en marche…

On traversa une zone bien marécageuse, mais là où tous s’enfonçaient dans la gadoue, Prof semblait marcher sur l’eau ! (« Moïse traversant la Mer Rouge !» s’écria une dame d’un certain âge)

« Jésus sur le lac de Leningrad !» s’écria un militant nationaliste breton (bien fâché avec la religion et la géographie quand même …)

Enfin on aperçoit les guignols, tous de noirs vêtus.

Ils font vire parler la poudre, les grenades éclatent de partout.

Un homme un seul s’avance, imperturbable.

Soudain à environ 300 mètres des CRS, il s’arête et lève son bâton.

Miracle devant notre bon Prof, les tirs cessent, comme par enchantement.

Les fumées se dissipent.

On n’entend que le bruit de l’hélicoptère qui surveille, surveille.

« Dispersez-vous ! » hurle un mégaphone

« Toi la grande gueule fais dix pas en avant et je vais te montrer un truc… »

« OK je vais m’avancer de 5 mètres, par respect de votre grand âge » rugit le chef des argousins

A ce moment Prof se baisse et ramasse une branche d’environ un mètre.

Il sort de sa musette une ficelle et se met à nouer la tige avec son bâton de pèlerin.

Il en résulte une sorte de V, mais fort évasé, (Prof aurait il oublié ses lunettes ?)

« Tu ne m’a point salué, même pas ôté ton couvre-chef, mais moi je vais t’apprendre la politesse ! »

Soudain le boomerang de notre ami fend l’air, et se précipite vers sa cible.

Le coup passa si près que le képi tomba !

Deux secondes plus tard l’arme était revenue dans la main de notre homme !

On ne vous cause pas des hourras de la foule !

« Maintenant demandes à ton insecte de fer de faire du sur-place car un malheur est si vite arrivé… »

Aussitôt l’hélicoptère se met en vol stationnaire…

Le boomerang s’élève à nouveau, frôle l’aéronef, en fait le tour et revient  dans la main de notre ami.

« Maintenant, récréation, et rentrez dans votre poulailler, sinon je vous montre le coup de lancer de la faux de l’Ankou ! »

Une débandade, une fuite éperdue ( on nous dit que certains CRS hagards et apeurés courent encore)

Gloire éternelle à notre grand homme

Parole de moine

Posté par Pont-Melvez Info à 06:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 avril 2018

Je proteste !

Je proteste !

Vous avez appris je suppose que le reliquaire contenant le coeur d'Anne de Bretagne a été volé .

Je ne souhaite pas ici associer ma voix au concert des indignations légitimes qu'a suscitées cet

acte qui indigne tout le monde car ce serait enfoncer une 

Mais quid de la petite culotte d'Angela , l'endormeuse Duval , notre poétesse nationale ?

On connaît tous l'histoire : le 16 avril 1942 , alors que , très peu vêtue , Angela se déhanche lasci-

vement devant l'oberstumrbannführer de la Kommandantur de Traon an Dour , un officier aviné

lui fait des propositions malhonnêtes  . Outrée , Angela  lui lance sa petite culotte à la tête ; elle 

sera récupérée par l'Abbé Perrot qui , au péril de sa vie, la cachera dans le tabernacle de l'église

de Scrignac . Récupérée par de pieuses religieuses , cette relique sera conservée dans un en-

droit où personne n'aurait eu l'idée d'aller la chercher , à savoir le rayon de la bibliothèque loca-

le où sont rangés les livres illisibles d'Angela .

Or, cette petite culotte a été dérobée il y a peu , de toute évidence par un lecteur complètement

masochiste et aucun média n'a mentionné ce vol scandaleux .

Signez la pétition pour exiger une enquête à ce sujet à  petiteculotte@angela.bzh 

Prof De Guermont

Posté par Pont-Melvez Info à 08:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Crier victoire…

Crier victoire…

Le Colomb chante victoire, mais possible un peu vite à propos de la Zad

Cela nous rappelle une expression entendue sur le secteur :

« Re abred e kan ho kog !»

On peut traduire mots à mots par :

« Trop tôt chante votre coq !» (Votre coq chante trop tôt !)

C’est la version bretonne pour l’action de vouloir « vendre la peau de l’ours… »

Il ne semble pas qu’il y ait eut des ours dans le coin, mais la formule a le mérite de remettre les pendules à l’heure, et de clouer le bec au prétentieux

Parole de moine 

Posté par Pont-Melvez Info à 06:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 avril 2018

Mousse de CRS

Mousse de CRS

https://www.20minutes.fr/nantes/2255419-20180415-video-nantes-clients-bar-moquent-crs-repondent-maniere-tres-musclee

La messe est dite

Parole de moine

Posté par Pont-Melvez Info à 15:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le récit de notre Prof

Le récit de notre Prof :

-------------------------------------------- 

        Bonjour ,

 

Vous connaissez peut-être cette chanson de Younn Gwernik " Les derniers bougnoules " ( début des années 70 )

qui commence par " Pa oan e ti ma zad " : " quand j'habitais chez mon père . "

" Ma zad " , " mon père  " et " ma zad  " (  "ma zad  " )  ceci est un jeu de mots dont vous apprécierez la profondeur

avant d'aller à la grand-messe car , l'auriez-vous oublié, nous sommes le jour du Saigneur .

Comme le dit finement Bacher-el-Assad , spécialiste en ce domaine ...

Je reviens, si vous le voulez bien , à ma zad , celle que vous savez .

Je suis donc allé sur place jeudi dernier , essentiellement comme observateur ( en effet , mon âge certain ne me permets plus de m'adonner à des jets de pierre ni  de cocktails Molotov sur la sale tronche des flics , et ce n'est  pas l'envie qui me manque , nom de Dieu ! ) 

Il est vrai qu'existent deux sortes de zadistes : ceux qui défendent leur territoire et d'autres dont la préoccupation principale est d'occuper le terrain , de braver la flicaille , de la harceler et de la bombarder du maximum de projectiles : pierres , cocktails Molotov , boue ... et même bocaux et bouteilles remplis de pisse .

J'adore .

Peu importe qui sont ces gens et quelle motivation les anime : ils sont redoutablement organisés , déterminés , souples comme des lianes , agiles comme des furets , rapides comme des écureuils , très courageux ( narguer des flics littéralement sous leurs nez signifie quand même qu'on n'a pas froid aux yeux  ) , très vigoureux, il faut les voir construire des barricades à toute vitesse ) .

J'ai vraiment admiré leur adresse avec leur jeu de raquette leur permettant de relancer à l'envoyeur les bombes lacrymogènes  , leur stratégies de déplacement sur le terrain , leur habilité pour se protéger des fumées de lacrymogènes ( lunettes bien adaptées , masques imbibés de jus de citron ou de bicarbonate de soude pour neutraliser un peu les effets négatifs des fumées  , dispositifs à mettre dans les oreilles pour  se protéger du bruit infernal des grenades assourdissantes , distribution de collyres pour les yeux , possibilité d'avoir des pansements d'urgence à différents endroits ... )

Bref : une belle organisation , et un pied de nez à Macron et à sa bande de malfaiteurs : ils claironnaient qu'ils avaient évacué la Zad : ils n'ont fait qu'exacerber les passions, cristalliser les mécontentements , faire resserrer les rangs des opposants , se ridiculiser , montrer que le déploiement insensé de leur flicaille ne sert à rien sinon qu'à prouver que l'usage de leur force est un pétard mouillé .

Et , aujourd'hui , les zadistes remettent cela : quel camouflet !

Je n'irai pas sur place aujourd'hui car le marquis de Zad doit également se consacrer à ses activités locales et  s'assurer  que ses gens s'acquittent correctement de leurs corvées et paient bien la dîme .

De plus , le marquis de Zad doit se ménager : ce qui se passe à NDDL est incontestablement passionnant mais tout cela reste bien fatigant .

Et le marquis de Zad n'a plus vingt ans .

Saloperie de jeunes  : vous m'irritez car votre comportement joyeux , tout en prouesses physiques, , mettent l'accent sur mon incapacité à faire désormais comme vous  .

 Pa oan e ti ma zad  ...

Prof De Guermont

Posté par Pont-Melvez Info à 11:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

A lire, et fissa !

A lire, et fissa !

http://www.nouvelobs.com/rue89/notre-epoque/20180413.OBS5116/tarnac-et-le-desordre-normal-des-choses.html

Posté par Pont-Melvez Info à 09:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]