Autour de Pont-Melvez

20 janvier 2018

Article 122-5 du Code pénal

L'article 122-5 du Code pénal traite de la légitime défense .

"Nous ne défendons pas la nature : nous sommes la nature qui se défend . "

Nous nous trouvons donc en état de légitime défense quand on nous agresse .

Le combat de la ZAD de NDDL est donc parfaitement légitime et continuera à être légitime .

Quant à Retailleau avec sa gueule de fouine coincée , quant à Le Drian avec sa tronche de

chou-fleur avarié , quant à Ferrand avec  sa sale bobine de mutualiste corrompu , tous ces

mafieux qui avaient pris position , pour de basses raisons de profit , pour la construction d'un

aéroport dans une zone magnifique , l'ont dans le cul , en application du Gode de procédure

anale ...

Prof De Guermont

Posté par Pont-Melvez Info à 08:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]


19 janvier 2018

Salve Regina .

Heureusement que je suis là pour donner à cette affaire de Notre Dame des Landes une dimension spirituelle

car faire un aéroport à un endroit placé sous sa protection aurait été sacrilège , n'est-ce pas ?

Mais je sais que les impies que vous êtes se moquent complètement de cet aspect ...

Quatre  réflexions ,  même si vous ne le méritez pas .

a ) satisfaction de savoir que ce projet débile est enterré ;

b ) déception car je n'ai malheureusement pas vécu la grande époque de Plogoff qui rappelle bien entendu NDDL ;

je me trouvais dans la perfide Albion et suivais de loin les événements .

Pour ce qui est de NDDL , j'y suis quand même allé plusieurs fois et mon bâton ( le bâton du marquis de Zad  , avec

sa panoplie de fouets , de chaînes et de menottes ) est resté là-bas au cas où .

 c) amusement à la lecture de ce que dit Ferrand dans le Ouest-France d'aujourd'hui à la page 10 : " L'évacuation de

la ZAD qui n'a désormais plus de raison d'être ... " : quel aveu ! Il dit tout bonnement que cette ZAD avait  une raison

d'être , n'est-ce pas ? Or , si elle avait, elle a toujours et aura toujours , Ducon !

d ) à la faveur d'un très intéressant article lu ce matin ( j'ai noté les références quelque part ) , il y aurait  certainement moyen d'imaginer une gestion future de cette ZAD à la manière des anciens communs , des anciennes terres vaines et vagues de Bretagne , des  modes d'exploitation de la quévaise et du domaine congéable .

Je ne suis pas spécialiste en gestion du foncier, mais je sais qu'il existait des formes d'exploitation des sols sous l'an-

cien régime ( quévaise et domaine congéable surtout ) qui , contrairement à ce qu'on croit trop souvent , n'étaient

pas nécessairement des manières d'opprimer les gens mais une façon raisonnée d'occuper le sol et où tout le monde

( paysans et seigneurs ) y trouvait son compte .

Je suis sûr que les zadistes ont beaucoup réfléchi à ce sujet et connaissent nombre de possibilités ,  mais je voulais juste ici vous étaler ma science et vous faire entrevoir la profondeur de ma pensée .

Mais que cela ne vous empêche pas d'aller prier la Madone de NDDL  , brebis égarées qui vous vautrez dans le

péché .

Salve Regina .

Prof De Guermond

Posté par Pont-Melvez Info à 06:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 janvier 2018

Le bon sens commun ?

Le bon sens commun ?

Article intéressant sur l'avenir de la ZAD

https://www.nouvelobs.com/planete/notre-dame-des-landes/20180117.OBS0827/les-zadistes-n-ont-pas-seulement-resiste-ils-ont-experimente-de-nouveaux-modes-de-vie.html

En tous cas, tout sauf les flics...

Parole de moine

 

Posté par Pont-Melvez Info à 07:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Enfin

Enfin

Une nouvelle asso voit le jour :

https://abp.bzh/presentation-de-l-association-de-lutte-contre-les-violences-faites-aux-bretons-44095

On va enfin être défendu, merci les zozos.

Triste spectacle.

Parole de moine

Posté par Pont-Melvez Info à 07:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Espérance

A  l'époque  où  les  puritains  et  les prohibitionnistes  ne tenaient pas encore le haut du pavé,

à l'époque où on ne prenait pas  les gens pour des débiles mentaux qu'il faut tenir par la main ,

à l'époque où ces donneurs de leçons nous laissaient plutôt en paix , on déclarait sans vergogne :

                              Un ricard , sinon rien !

Il y a peu , combien de gogos ne braillaient-ils pas :

                              Un Richard sinon rien !

Mais le Richard rit jaune en ce moment , jaune comme le ricard ...

 Prof De Guermont

Posté par Pont-Melvez Info à 07:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Pa oan e ti ma zad

Vous vous souvenez peut-être de cette chanson de Younn Gwernik " Les derniers bougnoules " 

qu'il avait produite au tout début des années 70 ?

Cette chanson est écrite moitié en français et moitié en breton ;

Le début dit  ,   (  Quand j'étais chez mon père )

dans les monts de l'Arrée ,

laret din n'oan ket mat ( on m'a  dit que je n'étais pas bon ) 

pour faire un bon fermier ..;

Et le refrain :

Tra la la la la la la les droits qu'on a ça s'demande pas ,

Tra la la la la la la les droits qu'on a on les prendra .

 

Vous remarquerez qu'on parle encore de zad dans cette chanson ( pour ceux qui ne connaissent pas

trop bien le breton : zad est tad , en fait, qui veut dire père , le t devenant z par muratation consonan-

tique  ) .

 

Suggestion : ne pourrait-on pas utiliser cette chanson , en en changeant les paroles pour les actua-

liser , pour en faire l'hymne à la  Zad de NDDL , en gardant le début ( pa oan e ti ma zad ) car il y

a un jeu de mots résolument génial ( n'est-ce point moi qui y ai songé ? )  et que la zad constitue

précisément une grande habitation multiforme ?

De plus, on pourrait imagner des passages en breton et en français comme l'avait pensé Gwernik ,

ce qui permettrait de faire un clin d'oeil entre la Basse-Bretagne ( bretonnante ) et la Haute- Bre-

tagne  ( uniquement francisante ) ,

Enfin , le refrain est tout à fait approprié à la situation de la Zad puisque nos adversaires nous 

bassinent avec leur fameux état de droit qu'ils violent en permanence quand cela les arrange ( n'est-

ce pas Ferrand et Urvoas ? )  alors que , nous , on respecte le droit de vivre dans un environnement 

sain et on refuse précisément cet état de droit de vie et de mort sur nos valeurs essentielles .

Et nos droits étant  inaliénables , on n'a pas à les demander mais à les prendre .

Qu'en pensez-vous ? c'est grandiose , non ?

Je me demande parfois comment je fais pour avoir de tels éclairs de génie , soit dit en toute humi-

lité car la modestie me sied . 

Elle me fait carrément sied d'ailleurs ...

Prof De Guermont

Posté par Pont-Melvez Info à 05:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 janvier 2018

Pell ober lost

Je réponds à l'article de notre bon moine intitulé " A la queue leu leu " et paru dans

le blog le 15 janvier .

Il est effectivement consternant - et scandaleux - d'entendre des néo-bretonnants

qui sont appelés à enseigner une langue qu'ils ne maîtrisent pas  utiliser sans honte

des expressions comme " pell ober lost " !

Mais il est également piquant de constater  que ces mêmes personnes s'échinent à

 se démarquer de la langue française honnie -  car elle est quand même celle de l'occu-

pant n'est-ce pas ? - en calquant leur détestable baragouin précisément sur le français

( syntaxe , expressions idiomatiques, accent ) .

Il s'agit non seulement d'imposture mais également d'inconséquence totale .

Mais ces nationalistes ne sont pas à une contradiction près quand il s'agit de rendre ser-

vice à la Celtie ...

" Pell ober lost " ? je soupçonne cette néo-bretonnante d'être une petite dévergondée

car il est quand même question de " pell" , autrement dit de pelle en français, et notam-

ment dans l'expression où on  roule  une , et de " lost " qui signifie queue il me semble .

On a affaire ici à un message subliminal qui veut tout bonnement dire : " Viens que je

te roule une pelle et que je te prenne la queue " !

C'est du propre ! Et dans une boulangerie en plus , comme si les miches de la patronne 

ne suffisaient pas !

Prof De Guermont

 

Posté par Pont-Melvez Info à 09:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 janvier 2018

Emoticône

Evidemment , vous allez en déduire que je suis lent à la détente , mais je viens juste de découvrir 

le mot  et , figurez-vous , j'ai même bien acquis les notions de like et de smiley .

Les trous du cul de l'académie française et ce vieux réac  de Pivot vont se réjouir de ce mot émo-

ticône  qui fait bien français tandis que like et smiley sentent complètement la perfide Albion .

Je ne pense pas être ni  un trou du cul ni un réac  , je ne fais pas partie de l'académie française mais

j'aime bien émoticône car la finale a son petit côté insulte à peine dissimulée .

" Va donc , espèce d'émoticône ! " . 

Sur France Inter tout à l'heure , on annonçait que le projet d'aéroport à NDDL va être bel et bien 

abandonné . Cela me semblait évident depuis bien lon,gtemps .

Si on appenait la ( bonne ) nouvelle dans quelques jours, cela montrerait s'il en est besoin la putasse-

rie de ce gouvernement qui , jusqu'au bout , aura faire mine de consulter les principaux acteurs alors

qu'il savait trop bien que sa décision était prise depuis des mois .

Seuls les gogos auront cru à une hésitation entre deux projets .

Reste l'avenir de la ZAD : vigilance à tous points de vue bien entendu car , maintenant que le projet

est enterré , la solidarité in situ va se fissurer et le gouvernement aura beau jeu d'appliquer la bonne

vieille stratégie du diviser pour mieux régner et fera tout pôur légitimer une évacuation plus ou moins

radicale .

Et les braves gens seront enclins à se dire : " Ces zadistes, ils ont eu le beurre . Ils ne vont quand même

pas s'obstiner à avoir aussi l'argent du beurre , si ? "

Et le cul de la fermière ( bio si possible ) : jamais ?

 

Prof De Guermont

P-S  :    apparemment , une tempête nous arrive encore sur la gueule .

                              Elle s'appelle Fion .   

                             Je sens qu'on va encore l'avoir dans le cul ...

Posté par Pont-Melvez Info à 08:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 janvier 2018

A la queue leu leu ?

A la queue leu leu ?

L’autre jour, non loin de Pont-Melvez, nous avons surpris une conversation entre une enseignante, qui sortait d’une boulangerie,  et une copine à elle.

On comprendra par la suite que cette jeune fille a pris une disponibilité afin d’apprendre la langue bretonne  (afin d’obtenir un poste en Bretagne…)

Dans la conversation avec son amie elle emploie l’expression

« Pell ober lost »

Pauvre fille forcée de livrer au plus vieux métier du monde, pensez vous ?

Nenni !

La bougresse traduisait mot à mot du français en breton « Longtemps à faire la queue » !

Mais ou diable aller chercher de telles expressions qui n’existent pas par ici ?

Un bretonnant, n’ira jamais chercher de telles inepties, il se contentera d’une expression comme :

« J’ai attendu, plus longuement que pendant la guerre » ou un truc du même genre, mais jamais un  : « Pell ober lost »

Et dire que si elle réussi son exament cette conne s'en ira enseigner à des enfants

Triste spectacle en vue

Parole de moine

Posté par Pont-Melvez Info à 10:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2018

Pensée du jour

Pensée du jour

Entendu tout à l'heure sur France Inter une réflexion de Desproges qui nous manque ( me manque en tout cas ) :

" Toute la vie est une affaire de choix . Cela commence par " La tétine ou le téton ? " et cela s'achève par " Le chêne

ou le sapin ? " 

Le maître de l'aphorisme grinçant  me déçoit un peu ici car il aurait pu peut-être préciser que le choix en question ne

relève pas de notre volonté mais bien de celle des autres car ce n'est pas l'intéressé qui choisit ,  mais son entourage , 

à savoir ce qu'on va lui enfourner au tout début dans sa petite bouche vorace et avec  quel costume de bois on va l'ha-

biller au final .

Mais bon : ne chipotons pas , le principal étant que , si on opte pour la tétine , on utilise de la poudre de lait Lactalis .

C'est plus convenable .

Ton téton t-a-t-il ôté ta toux ?

 

Prof De Guermont

            P-S   :   Au fait : vous avez su que Johnny Halliday était mort ?

Posté par Pont-Melvez Info à 10:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]