Le « modéré »… (2)

Autre article du « modéré » Delaporte le 18 octobre dans le même journal :

« La guerre se termine à l’est. Elle se termine par une victoire totale de l’armée allemande. De cette victoire nous n’avons pas douté un seul instant. Cette conviction absolue, nos écrits la prouve. »

Il criait victoire trop tôt ce pauvre Delaporte, car on se rapprochait de Stalingrad.

Nul n’est prophète en son pays, fut il breton…

« « Chassez le naturel, il reviendra vite par la fenêtre, et ce malgré Monsieur Delaporte »

Parole de moine