Jean le merdeux

Dans le bon film « La découverte ou l’Ignorance » un personnage apparaît en contre-jour.

Ancien milicien ( Bezen Perrot) ce Jean Miniou, vient de casser sa pipe.

 

Surnommé Braz, ce personnage peu reluisant, est l’un des tortionnaires qui sous uniforme nazi, saura s’illustrer à Bourbriac, puis à Garzonval où on abattit quelques maquisards l’été 44

Notre courageux personnage sera à Scrignac quelques jours plus tard.

Au cours d’un bombardement Miniou se réfugiera dans une fosse dite d’aisance !

Les plus vieux habitants de la localité se souviennent encore du grand dadais sortant de son trou sous les quolibets

.Quand on sent la merde…

Ensuite, le parcours classique, fuite en Allemagne, puis retour en France, mais il a tout « oublié »…

Evidemment rien dans la presse bretonne, si ce n’est le Merlin repris par Breiz-Atao.

Et là aussi çà sent la merde

Parole de moine.