Souvenez-vous : il y a un peu plus de deux mois disparaissait notre héros national,

Johnny , le grand, l'unique , le magnifique Johnny .

On apprend aujourd'hui que sa famille et ses ayants droits se tapent sur la gueule pour

récupérer le maximum de l'énorme galette que notre défunt rocker a laissée .

Après les pleurs et les prières , de sordides démarches pour du pognon .

Ce n'est pas étonnant : quand on place des funérailles sous l'égide d'un banquier comme

Macron cela ne peut se terminer que dans des batailles  de truands .

Ah que , Johnny , c'est immoral , non ? 

Prof De Guermont