Je réponds à l'article de notre bon moine intitulé " A la queue leu leu " et paru dans

le blog le 15 janvier .

Il est effectivement consternant - et scandaleux - d'entendre des néo-bretonnants

qui sont appelés à enseigner une langue qu'ils ne maîtrisent pas  utiliser sans honte

des expressions comme " pell ober lost " !

Mais il est également piquant de constater  que ces mêmes personnes s'échinent à

 se démarquer de la langue française honnie -  car elle est quand même celle de l'occu-

pant n'est-ce pas ? - en calquant leur détestable baragouin précisément sur le français

( syntaxe , expressions idiomatiques, accent ) .

Il s'agit non seulement d'imposture mais également d'inconséquence totale .

Mais ces nationalistes ne sont pas à une contradiction près quand il s'agit de rendre ser-

vice à la Celtie ...

" Pell ober lost " ? je soupçonne cette néo-bretonnante d'être une petite dévergondée

car il est quand même question de " pell" , autrement dit de pelle en français, et notam-

ment dans l'expression où on  roule  une , et de " lost " qui signifie queue il me semble .

On a affaire ici à un message subliminal qui veut tout bonnement dire : " Viens que je

te roule une pelle et que je te prenne la queue " !

C'est du propre ! Et dans une boulangerie en plus , comme si les miches de la patronne 

ne suffisaient pas !

Prof De Guermont