Factuellement 

Je suis toujours intéressé par cette utilisation éphémère  de mots qui correspond à une mode passagère .

On a connu fédérer ( mot privilégié par Ferrand il y a une quinzaine d'années ) , pérenne , impacter

etc. etc. ; depuis quelques jours , c'est factuel et/ou factuellement ( trois fois sur France Inter ce ma-

tin ) .

 

J'imagine ce dialogue au centre Leclerc entre un employé et un client :

Le client  :  " Vous avez de la poudre de lait lactalis ? "

L'employé  :  " Ce produit normalement pérenne a été impacté par un problème qui a fédéré des mé-

contentements  et il est factuellement indisponible . "

Prof De Guermont