Plaidoyer pour un putch

Permettez à un néophyte  comme moi de vous livrer ses impressions sur la suite de la saga Puigdemont .

Voilà quelqu'un qui avait décidé d'entrer en résistance .

C'est bien .

Il avait annoncé qu'il ne lâcherait rien ( c'est l'expression à la mode : quand les cégétistes disent " on ne

lâchera rien " , on sait qu'ils s'oublieront dans leurs frocs peu de temps après ... )

Il avait claironné que le peuple catalan était derrière lui et tout et tout et qu'on pouvait compter sur son

autorité pour tenir tête à Madrid .

Or notre indépendantiste à la coiffure tellement vintage est parti se " réfugier " en Belgique pour se livrer

bien gentiment aux autorités du coin .

On savait que Puigdemont avait plein de cheveux sur la tête ; on sait maintenant qu'il a la peau lisse au cul .

Que signifie cette attitude d'un résistant qui fait de bons sourires aux forces de répression puisque , n'est-

ce pas , il a clamé partout que " no pasaran " ( je ne sais pas si c'est comme cela qu'on dit en catalan ,

mais vous comprendrez le message ) ?

Ses tergiversations, ses dérobades, ses ronds de jambe, ses acrobaties , ses pas de deux , ses virevoltages ,

ses déclarations fracassantes suivies de bêlements de mouton apeuré devraient ouvrir les yeux aux natio-

nalistes tellement rompus à la dialectique réductive colonisateurs-colonisés .

Si Puigdemont avait été conséquent avec ses idées , il serait entré en véritable résistance , sur son lieu de

bataille ( Barcelone )  , avec ses troupes tellement unies avec lui , tellement combatives, tellement décidées

à faire en sorte que " no pasaran " . Et il aurait fait un putsch  .

Un Putschdemont  .

Mais il a préféré un Fuitedemont , notre Puigdemont , le pouic-pouicdemont de la cause indépendantiste .

Et comme on parle beaucoup en ce moment de la fuite de capitaux et de paradis fiscaux, comme on a 

dit pis que pendre de Rajoy qui est évidemment corrompu et qui a bien entendu touché d'énormes som-

mes , on va peut-être apprendre que Fuitedemont en a fait autant ...

Parce que vous vous imaginez qu'il suffit d'être indépendantiste , d'avoir une coiffure à la Beatles et d'al-

ler conter fleurette à la police belge pour être au-dessus de tout soupçon en matière de tripatouillages fi-

nanciers ?

Et , sans argent occulte , comment ferait notre Fuitedemont pour payer son coiffeur ?