Parturiunt montes, nascetur ridiculus mus 

Vous connaissez Puigdemont ?

C'est un type qui cultive son look estudiantin avec une coupe à la Beatles .

Il est tellement habité par la cause catalane qu'il défend avec ardeur que , paraît-il , il préfère passer

sous les panneaux d'autoroute " peatge " que " peaje "  car le premier est écrit en catalan et le second

en castillan , la langue des oppresseurs .

Beaucoup d'indépendantistes catalans ont placé leurs espoirs en lui , se sont fait matraquer la gueule

par la police espagnole à l'occasion du referendum interdit par Madrid , ont attendu avec confiance que

Puigdemont  proclame enfin l'indépendance de leur pays .

Et Puigdemont a déclaré ceci : " Parturiunt montes, nascetur ridiculus mus . " 

Il aurait pu s'exprimer en castillan , mais on lui aurait reproché de se servir encore une fois de la langue 

de l'oppresseur ; la logique aurait voulu qu'il parle en catalan, mais ses concitoyens déçus , sinon furieux,

lui auraient fait bouffer sa chevelure à la con car son intervention était du dernier faux cul .

Il a donc préféré citer Horace, ce poète latin qui avait écrit " Parturiunt montes, nascetur ridiculus mus "  ,

autrement dit " La montagne est prête à accoucher , il en naîtra une ridicule souris . "

Comme tout le monde ne parle pas latin, il aurait pu également citer Shakespeare avec son " Much ado

about nothing "  ( " Beaucoup de bruit pour rien " ) . Evidemment , c'est de l'anglais , une autre langue

d'oppression , mais cela faisait un peu trop Brexit , non ?

Finita la commedia , Puigdemont : tu vas alller chez le coiffeur , adopper une coupe à la Macron ( ou à

la Ferrand, c'est pas mal non plus ) , autrement dit tu vas te couler dans le moule de manière visible

puisque plus personne n'est dupe de tes déguisements pour faire indépendantiste de surface , et , quand

tu emprunteras l'autoroute , ne nous fais plus la comédie de passer sous le panneau " peatge " plutôt que 

" peaje " puisqu'il me semble acquis que cela ne te dérange pas de rouler pour Madrid .

Et n'oublie pas d'aller rendre visite à tes concitoyens qui souffrent encore des matraquages subis le

jour du referendum : mais parle-leur en catalan, c'est non seulement plus correct  politiquement  mais

aussi plus efficace quand le monarque veut guérir des écrouelles ...

Et , comme tu es semble-t-il un bon linguiste, tu me diras comme on dit " imposture " et " hijo de puta "

en catalan .

 Prof De Guermont

    Au fait :je fais de trouver un surnom pour Puigdemont : Pschittdemont , pschitt comme  l'avait

           dit Chirac, un autre malin de la politique , au sujet d'affaires qui se dégonflaient comme un bal-

           lon de baudruche .